Ocarina écoute: Bella Ciao – Milva

Le 25 avril l’Italie entière célèbre le jour de la Libération, l’une des célébrations les plus importantes de toute l’année et très appréciée également par Ocarina. Nous voulons commémorer en écoutant Bella Ciao, une chanson qui, symbole de l’antifascisme et de la résistance nationale, est aujourd’hui devenue un véritable hymne contre tous les abus et les violations des droits, un hymne à la liberté sous toutes ses formes.
A cette occasion, Ocarina a choisi d’écouter la belle version chantée par Milva, grande interprète de la musique italienne, qui nous a malheureusement quittés il y a quelques jours; une réinterprétation de l’original Bella Ciao, née comme une chanson des mondine, que l’artiste a interprétée pendant l’édition de Canzonissima ’71.
Milva enregistrera aussi d’autres chansons populaires telles que La Marseillaise, Addio Lugano bella, Per i morti di Reggio Emilia. L’album, intitulé Canti della Libertà, sortira en 1965 en occasion de l’anniversaire de la Libération du fascisme. Avec ces interprétations, Milva se confirmera comme une artiste éclectique, chanteuse et actrice de théâtre, capable de prêter sa voix pour des chansons conventionnelles et plus commerciales, mais aussi de faire des choix courageux tels que des chansons de protestation, de lutte et de libération. Le tout avec une voix puissante et une physicalité charismatique et extraordinaire.
Milva a également été l’une des premières chanteuses à proposer la chanson française en Italie; en 1959, elle enregistre “Je ne regrette rien” et en 1960 “Milord” qui devient d’énormes succès. Son travail sera aussi apprécié et reconnu en France avec l’attribution du titre de «Chevalier de la Légion d’honneur» pour ses réalisations artistiques.
Nous voulons nous souvenir de cette artiste extraordinaire en regardant la vidéo de sa performance à Canzonissima en 1971.
Ici, vous pouvez acheter la chanson
sous la vidéo