Aujourd’hui, Ocarina écoute # 203 Mercedes Sosa

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, qu’on vient de célébrer le 8 mars, Ocarina rend hommage à Mercedes Sosa, la grande chanteuse argentine, «chanteuse populaire», qui s’est toujours battue pour les droits des femmes et des peuples opprimés.
Disparue en 2009, Mercede Sosa a chanté pour les peuples autochtones, contre tous les gouvernements répressifs, en Argentine et dans le monde, mettant en musique les paroles de poètes tels que Neruda et Victor Jara, tués immédiatement après le coup d’État chilien. Pendant la dictature argentine, l’artiste sud-américain sera contraint de s’exiler en Europe; à cette occasion, elle portera pour la première fois le drame des desaparecidos  à l’attention du monde entier. Et dans l’une de ses chansons les plus célèbres, Todo Cambia (écrite par le chanteur chilien Julio Numhauser), elle chantera le thème de l’exil, du temps, mais aussi de l’amour et les sentiments envers sa propre terre … qui ne changent pas …
En 1982, avec la chute du régime, l’artiste peut enfin retourner en Argentine, entamant une tournée très longue et serrée; de ses concerts est tiré le LP Mercedes Sosa en Argentine. Le retour à la démocratie coïncide avec son succès, à tel point qu’elle devient une icône de la liberté sud-américaine.
Sa voix profonde et douce, dure et fine, sera écoutée partout dans le monde. Ses chansons deviennent le symbole de la résistance, de l’espoir et même de la fraternité entre femmes. À cet égard, très belle est la chanson Duerme Negrito, une berceuse traditionnelle des paysans sud-américains, rendue célèbre par l’interprétation de Mercedes Sosa. La chanson – que les enfants adorent aussi – raconte l’histoire d’une mère qui laisse son enfant aux soins d’une amie pendant qu’elle va travailler dans les champs sans salaire. La femme essaie ainsi d’endormir le bébé, le rassurant que sa mère reviendra et lui apportera plein de bonbons…
Ici vous pouvez acheter la berceuse Duerme Negrito
Ci-dessous, la vidéo de Todo Cambia – l’une des derniers live de Mercedes Sosa.